Californie

du 18 avril au 21 mai 1996 - 34 jours - 16,838 kilomètres


  California Dreaming (midi)

 

 Jour J - comme Jeudi le 18 avril 1996

Départ de Montréal à 15h30 sous un temps froid de 12 C (environ 50 F), très nuageux et risque de pluie. 

L’itinéraire initial devait être d’abord un départ vers 18 heures avec l’arrivée à St-Louis (Missouri) prévue pour 15 heures le 19.  Mais en raison d’un départ plus hâtif, ajouté à une petite erreur de calcul dans le kilométrage, on s'est plutôt retrouvé à Joplin (Missouri) après avoir traversé l’Ontario et les États de New York, Pennsylvanie, Ohio et Illinois, soit 2270km et 24 heures plus tard... sous un ciel ensoleillé de 85 F (environ 30 C).

Le lendemain 19 

De Joplin au Missouri, on traverse l’Oklahoma et le Texas pour se retrouver à Albuquerque au Nouveau-Mexique, ville située à la base de la chaîne de montagne Sandia qui signifie Melon d’eau, ainsi nommé en raison du rose qui couvre la cime au coucher du soleil.

Son histoire....

Le Nouveau-Mexique était primitivement un empire indien des pacifiques et agraires Anasazi, suivi de l'immigration des Utes, Apaches, Comanches et Navajos. Cette terre a souvent, comme on dirait, changé de mains... D'abord conquise par les espagnols (1540), elle fut reprise par les indiens Pueblo - descendants des Anasazi - lors de leur grande rébellion (1680) mais les espagnols la reconquièrent (1690).

Vers les années 1800, le Nouveau-Mexique devient une province du nouvellement indépendant Mexique (d'où son nom) mais ce règne mexicain est cependant de courte durée et après la Mexican War (1846), les américains en prennent possession (1848) et ils érigent une frontière (1853) entre le Mexique et le Nouveau-Mexique. Mais ce n'est qu'en 1912 que le Nouveau-Mexique devient le 47e état des États-Unis. C'est pourquoi aujourd'hui les trois cultures se partagent le territoire: 9% d'indiens, 38% d'espano-mexicains et plus de la moitié d'anglo-américains.

Si Santa Fe est la capitale avec 55,860 habitants, il n'en reste pas moins que la plus grande ville de l'état est Albuquerque avec une population de 384,736. La vallée du Rio Grande possède d'importantes mines d'or, d'argent et de cuivre. De là vient la prospérité d'Albuquerque. Et avec un âge moyen de 27 ans et le tiers de la population de tout l'état, Albuquerque est une ville très dynamique notamment dans la haute technologie, le nucléaire, la recherche et le développement. Il existe même un centre de recherches atomiques. Mais malgré la modernité de la ville, on a su garder le caractère hispano-mexicain de la Old Town.

 

 

L'Université de New Mexico occupe 640 âcres et est construite dans un style modifié des Pueblo...
Danseuses indiennes au Indian Pueblo Cultural Center, musée d'arts et d'artisanats. On y apprend l'histoire et la culture des 19 petits villages indiens de la région...

La Turquoise Trail (SR-14) est la route panoramique longeant le côté est de la chaîne de montagne Sandia et qui nous conduit à travers de petits villages miniers d'or, d'argent ou de cuivre, quelques villages fantômes et à la forêt de pins du Cibola National Forest. Certains villages portent des noms évocateurs comme Golden, Madrid, Cerrillos, Cedar Crest ou La Cienezga.

 

 

Curieusement, les gens construisent leur résidence juste au bas du rocher (voir la flèche blanche) et elle se confond alors avec le paysage.
A Sandia Crest, au parc national Cibola, on retrouve nos fameux "Ponderosa Pines" si populaires dans la région.

 

 

A force de se promener dans les pins Ponderosa, on s'est "perdu"... on s'est donc arrêté pour souper (dimanche 21 avril) au Ponderosa Steak & Mexican Food, petit resto-bar local où le serveur était un typique cowboy (bottes, jean, gros ceinturon, petit foulard au cou et le traditionnel chapeau - tout y était) et la nourriture excellente digne d'un "grand" resto mais à un "petit" prix de casse-croûte!!!

En quittant Albuquerque, on passera par le Plateau Laguna, et juste à la frontière du Nouveau-Mexique et de l'Arizona, on s'arrêtera quelques instants pour y admirer le paysage...

On aperçoit à peine le train de Santa Fe près de Thoreau et la Zuni Mountain avec une élévation de 7,275 pieds.

 

En passant par Mentmore, les plateaux "Badlands" se dessinent de plus en plus...

 

OU

ou page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 pour ceux qui n'ont pas tout lu d'un seul coup !