Page 5 - L'Alaska

Vous avez attaché votre ceinture ? Je vous l'ai dit, on part en expédition...  on quitte Tok à 7h00 le matin car on doit traverser la frontière canado-américaine avant 20 heures ce soir (ils ferment tout simplement - hihihi) et on a pas mal de route à faire (environ 300km ce qui donne 600 aller-retour).  Le début de la route 5 (Taylor) se fait sur asphalte mais ce matin un épais brouillard nous envahit et il est difficile de voir très loin devant soi et c'est moi qui conduit.  En plus cette route serpente à flanc de montagne s'insinuant entre les canyons et errant autour d'une montagne à l'autre.  Faut rester dans "le droit chemin" y'a pas à dire !!!  On n'appelle pas cette route Top of the World pour rien.  Il nous est donc impossible de prendre des photos, on ne voit presque rien.  Mais un moment donné, sur le "top" on est au-dessus des nuages et ça donne ceci...

La route est affreuse et malgré notre camion 4x4 on roule lentement, très lentement, entre les trous remplis d'eau et les crevasses laissées par d'autres poids lourds.  C'est qu'il y a des gens qui viennent ici avec leur équipement puisqu'ils ont pris la route du Klondike au lieu de l'Alaska Hwy.  On en a même vu un motorisé incliné sur 2-3 arbres, les roues enlisées.  S'il n'y avait pas eu d'arbres, je crois bien qu'on aurait jamais su que quelqu'un était passé par là car il serait au fond du ravin.

On arrive donc à Dawson City... mais la ville se présente d'une très belle façon... en effet, au lieu d'arriver directement dans la ville par la route, on surplombe la ville qui est encastrée en bas d'un vallon juste au bord de la Rivière Yukon.  On s'imagine la ville confortablement installée dans une cuvette...  C'est très impressionnant et magnifique !

Et pour ajouter au charme, on doit prendre un petit traversier pour accéder à la ville.  Dawson City est une charmante ville touristique.  Anciennement capitale du territoire (de 1898 à 1953) elle est maintenant ville du patrimoine canadien (depuis 1960) grâce aux soins apportés à la rénovation des immeubles et des lieux publics, notamment par Parc Canada.  Même encore aujourd'hui, elle donne l'impression d'une ville des années 1890, avec ses trottoirs de bois, au moment de la ruée vers l'or car il est interdit de construire une maison sans déroger à la règle.  

Cette ruée du Klondike a démarré en 1896 transformant le camp de pêcheurs d'été d'origine en une gigantesque ville de 40,000 habitants en 1898.  En 1899, tout était presque terminé, réduisant la population à 8,000 personnes seulement.  Quand Dawson a été officialisée comme ville en 1902, sa population était inférieure à 5,000 habitants.  Toute une "ruée" mais vers le bas !!!  Voilà ce p'tit bijou...

 

 

Le passé et l'avenir se côtoie... la cabane du barde yukonnais, Robert Sourire et les nouveaux condos.  Non ce n'est pas Robert Sourire qui déambule allègrement dans la rue de Dawson mais bien mon pilote préféré.

Eh oui, j'ai aimé cette ville !!!  Ça parait-y ???  Et pour le retour, on revient par Top of the World.  Le brouillard s'est levé mais j'ignore si ce sont les nuages ou le brouillard "haut" mais on a encore beaucoup de difficulté à photographier, malheureusement.  On revient épuisés, mais heureux.  Je ne sais pas si le camion est aussi heureux que nous d'avoir été jouer dans la bouette.  Il y en avait jusqu'à la hauteur des vitres.

Une bonne nuit de sommeil s'impose.  Une chance que nous sommes dans un terrain de camping vraiment tranquille.  Mardi, le 1er août on continue notre montée vers le nord.  Destination:  Fairbanks. 

Vous poursuivez le voyage ?  Pas trop découragé du kilométrage ?

OU

ou page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 pour ceux qui n'ont pas tout lu d'un seul coup !