PAGE 29
 


Heldeberg

La ville est une destination touristique, connue pour son château et comme haut-lieu du romantisme qui a inspiré de nombreux poètes. (Ah ouais !)

C'est surtout une ville universitaire: la plus ancienne d'Allemagne, aurait été fondée en 1386 et "refondée" en 1803. Les facultés de droit et de sciences humaines sont hébergées dans les anciens bâtiments situés dans la vieille ville tandis que les facultés de sport, de médecine et de sciences se trouvent au Neuenheimer Feld, un campus récent qui date des années 1950. La ville est réputée notamment pour l'enseignement de la physique, de la médecine et de la philosophie. Beaucoup d'étudiants étrangers (environ 20%) s'y inscrivent.. Curieusement, au XVIe siècle, il existait une prison pour étudiants qui servaient à enfermer les cancres (paresseux et/ou médiocre) pendant au moins trois jours, la peine maximale s'élevant à un mois d'emprisonnement. Ah tiens... je connais des étudiants Brossardois qui mériteraient ce petit châtiment pour quelques jours - lol

Heidelberg a été l'un des foyers de la réforme protestante et a accueilli Martin Luther en 1518. Cette ville a aussi donné son nom à l'Homo heidelbergensis, ancêtre de l'homme de Néandertal, découvert en 1907 dans la région. En outre, l'armée de terre des États-Unis est implantée à Heidelberg dans une base militaire depuis 1951.

Heidelberg est connue comme l'une des rares villes allemandes épargnées par les raids aériens massifs qui ont dévasté la plupart des cibles visées par les alliés entre 1943 et 1945. En 2015, la ville est toujours très renommée, en particulier dans le domaine de la médecine, du droit et de la philosophie.

Les rues gothiques du centre-ville historique peuvent être facilement parcourues à pied. On pourra remarquer le château d'Heidelberg, le cœur symbolique de la ville et l'Alte Brucke, superbe pont édifié au XVIIIe siècle. Selon l'Office du Tourisme: " Heldeberg, avec un afflux annuel d'environ trois millions de touristes à la journée, la ville se positionne en tête de toutes les statistiques en Allemagne, en Europe et sans doute dans le monde entier. Ce qui est un peu regrettable, car cette ville est plus qu'une aventure d'un jour. Ceux qui s'accordent davantage de temps découvriront de véritables joyaux à l'écart du flux de visiteurs et se laisseront emporter par cette joie de vivre particulière qui distingue Heidelberg de nombreuses autres villes universitaires. "

Mais nous, nous y passerons qu'un jour... si l'on veut avancer. Il nous reste encore du chemin à parcourir jusqu'à Marseille !!!

Toutefois, même pour un soir, on sera au camping Heldeberg. Pas le choix... c'est le seul de la ville - lol. Il est localisé au bord de la rivière dans le district "Schlierbach" à 4 km du "Vieux Pont". En autobus, c'est à environ 5 km mais l'arrêt d'autobus est devant le camping. Lors de l’arrivée au camping = repos mais le lendemain, visite de la ville qui est tout de même intéressante sans pour autant être « spectaculaire ». Donc, ça nous laisse l’après-midi comme congé. Évidemment, André ne peut s’empêcher d’aller se promener tandis que moi je relaxe en lisant.

Autre ville surprenante par son architecture et naturellement par son château (en restauration). Voyons ça...


Camping Heldeberg

Eh mon vieux... par où on commence ?


   
L'Hôtel de Ville a été incendié en 1908. De style néo-Renaissance avant l’incendie, il a été reconstruit selon les critères du style néo-classique.

Le Karl-Theodor Brücke (pont Karl-Theodor) plus connu sous le nom de Alte Brücke (Pont Vieux), enjambe le Neckar à Heidelberg

Église du St-Esprit
   

Demain, donc le 15 juin, on reprend la route pour le Luxembourg (en Belgique). Un gros 250km à faire mais au moins on va pouvoir comprendre la signalisation (en français), les produits qu’on achète en épicerie et à qui on parlent pour s’informer. J’ai beau utiliser mon anglais mais l’Allemagne, et pire, la République Tchèque… ben disons que leur anglais n’est pas non plus leur langue maternelle et c’est souvent difficile de se faire comprendre. Nous prévoyons 2-3 jours au Luxembourg pour ensuite aller en Belgique rencontrer une amie virtuelle.

Vous emboitez le pas ou vous continuez les visites germanophones sans nous... à vous de voir...

OU